Vous êtes ici
Accueil > Rénover > Rénovation de toiture : ce qu’il faut savoir avant d’appeler un couvreur

Rénovation de toiture : ce qu’il faut savoir avant d’appeler un couvreur

Rénovation de toiture : ce qu'il faut savoir avant d'appeler un couvreur

Après un hiver particulièrement rude, il est nécessaire de vérifier sa toiture et parfois, une rénovation de toiture peut s’avérer nécessaire. Mais avant de franchir le pas, et d’appeler un couvreur, il est essentiel de connaître quelques bonnes astuces, mais aussi, quelques obligations légales avant de se lancer. On vous résume cela dans cet article !

Ce qu’il faut savoir… Au regard de la loi

Il existe un Code du Bâtiment au Québec, qui rassemble toute la législation relative à la construction, ce qui inclut nécessairement la toiture. Il est intéressant de voir que, si ce Code reste parfois bien évasif, il existe tout de même certaines règles communes à appliquer avant d’appeler son couvreur.

Déjà, renseignez-vous auprès de l’hôtel de ville pour savoir si un permis est nécessaire pour réaliser votre rénovation de toiture. Par exemple, à Laval, tous les travaux excédant les 500$ doivent faire l’objet d’un permis (payant, bien entendu). Avant toute démarche, prenez cela en compte pour calculer votre budget.

Ensuite, sachez que certaines installations de toitures sont tolérées dans certaines villes du Québec, mais pas dans d’autres. Il faut par exemple disposer de gouttières et de systèmes d’arrêt-glace, pour mieux lutter contre le déneigement. Faire ses travaux de rénovation sans disposer de ce matériel peut vous exposer à des amendes.

Une fois cela pris en compte, et votre rénovation s’avérant nécessaire, vous pouvez contacter un entrepreneur !

Ce qu’il faut savoir… Par rapport aux entrepreneurs

Sachez que, pour avoir l’esprit tranquille durant votre rénovation de toiture et ainsi, être couvert, il faut que l’entreprise avec laquelle vous travaillez détienne une licence de la Régie du Bâtiment du Québec (RBQ). Cela doit être votre préoccupation première au moment de  recruter votre couvreur.

Autre chose, avant d’appeler votre couvreur : faites un état des lieux précis de vos besoins. Par exemple :

  • Identifiez s’il s’agit seulement d’une vérification ou d’une réparation
  • Prenez des photos autant que possible pour les associer au devis

En revanche, ne montez pas sur le toit si vous apercevez un trou. Il est préférable de laisser les professionnels s’en occuper, mais de les prévenir avant toute action.

Pourquoi cet état des lieux est nécessaire ? Tout simplement parce que de nombreuses entreprises de rénovation de toitures font des facturations « extras », à n’en plus finir. Vous démarrez avec un devis de réparation simple, mais le couvreur trouve d’autres défauts ou bien propose de nouveaux matériaux à utiliser. Votre réaction dans ce cas : anticipez, dès le début !

Ce qu’il faut savoir… En fonction de votre situation

Quel est le type de rénovation de toiture que vous visez ? Une rénovation suite à un accident ? Une rénovation pour changer de toiture ? En fonction de votre situation, des aides peuvent vous être apportées, à l’échelle municipale, provinciale ou fédérale. C’est le cas notamment pour les changements de toitures « vertes », « écologiques » ou « solaires ».

L’installation de panneaux ou d’une nouvelle toiture peut vite coûter très cher. Le montant des aides varie de 2,000$ à 15,000$, selon :

  • Le type de rénovation à réaliser
  • L’âge de la maison
  • Le type d’occupation (maison principale ou secondaire)
  • Vos revenus annuels

Il est important de connaître ces aides avant d’appeler votre couvreur : s’il ne s’agit pas d’une rénovation de toiture urgente, vous pourriez faire de belles économies. Plusieurs organismes peuvent vous apporter des informations complémentaires sur vos droits concernant la rénovation de toiture :

  • CAA-Québec
  • Société d’habitation du Québec
  • Gouvernement du Québec

N’hésitez pas à les contacter !

Ainsi, avant de se lancer dans une aventure de rénovation de toiture, il est important de connaître vos obligations, vos droits, et les bonnes astuces pour ne pas se faire arnaquer. Faites-vous aider dans vos démarches en cas de difficultés, grâce aux interlocuteurs publics !

Top